Les sondages eux se suivent et ont tendance à se ressembler. Le dernier en date c'est l'enquête Harris Interactive pour La Chaine Parlementaire qui donne elle aussi 10 points de différence entre les deux hommes : 55% pour François Hollande, 45 pour Nicolas Sarkozy. Au soir du premier tour, le même institut donnait 8 points d'écart, 54/46.

La hausse s'explique dit l'institut par une très forte mobilisation des électeurs de Jean-Luc Mélenchon et une intention de report des électeurs de Marine Le Pen plus importante qu'il y a une semaine. Ce qui tendrait à prouver que la stratégie de Nicolas Sarkozy a pour l'instant échouée.

Stéphane Rozès, politologue.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.