Dans les zones Amérique et Pacifique, le premier tour de la primaire socialiste a déjà eu lieu et des resultats parcellaires ont fuité. Pour François Hollande, même si l'impact est mineur, les infractions sont inacceptables.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.