Avant son meeting a Ajaccio, le candidat socialiste est revenu sur les propositions de Nicolas Sarkozy pour renforcer l'appareil répressif actuel. François Hollande considère que se sont plutôt les moyens qu'il faut renforcer. Cyril Graziani

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.