Avant son meeting a Ajaccio, le candidat socialiste est revenu sur les propositions de Nicolas Sarkozy pour renforcer l'appareil répressif actuel. François Hollande considère que se sont plutôt les moyens qu'il faut renforcer. Cyril Graziani

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.