François Hollande a fait escale ce matin au Proche-Orient, à Beyrouth au Liban. Une visite surprise au cours de laquelle il s'est entretenu avec le président libanais Michel Sleimane des questions du nucléaire iranien et surtout du conflit en Syrie. Dans sa conférence de Presse à l'issue de cette rencontre, François Hollande a rappelé aux Libanais qu'ils pouvaient compter sur le soutien de la France.Marie-Eve Malouine

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.