Le changement n'a pas été annoncé en grande pompe : à partir de cette année, les fichiers des étrangers et les fichiers de la sécurité sociale seront croisés. Objectif : cibler les étrangers qui vivent en France et touchent des allocations.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.