Pour stopper la fuite au large des côtes de l'Ecosse, Total va agir sur deux fronts "dès que possible". A condition que les vents ne changent pas de sens...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.