L'usine avait commencé à fonctionner vendredi dernier et devait être capable de traiter 50 tonnes d'effluents par heure en divisant la radioactivité par un facteur de 1.000 à 10.000 fois. Mais le système s'est enrayé...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.