Demain, ça fera un an que les drames de Fukushima se sont produits : tremblement de terre puis Tsunami et catastrophe nucléaire. Bilan : 30 000 victimes. Beaucoup de corps n'ont pas pu être retrouvés et les cérémonies mortuaires n'ont pu être célébrées.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.