Huit mois après la catastrophe, la compagnie qui exploite la centrale accidentée, TEPCO a émis un nouveau rapport. Il donne de plus amples informations sur les causes de la catastrophe.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.