Un an après le séïsme, le tsunami et la catastrophe nucléaire de Fukushima qui ont tué 20 000 Japonais il y a un an, le pays était en deuil toute la journée.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.