OAKLAND, Californie (Reuters) - Un inconnu a ouvert le feu lundi dans une université privée catholique d'Oakland, en Californie, faisant plusieurs morts et au moins quatre blessés, a annoncé la police.

Les chaînes de télévision locales ont diffusé des images d'étudiants en cours d'évacuation par la police. Les forces de l'ordre ont pris position aux abords de l'université Oikos.

Sur son site internet, cet établissement d'enseignement supérieur déclare dispenser "une éducation d'excellence à partir des valeurs chrétiennes".

Jean-Loup Fiévet pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.