Un homme qui s'était fait repousser vers 3 heures du matin par des videurs de la boîte de nuit est revenu armé d'une Kalachnikov quelques minutes plus tard et a ouvert le feu. Bilan : deux morts et quatre blessés. Cécile Bidault.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.