Consterné par la décision de Georges Papandréou, Nicolas Sarkozy, le président du G20, a décidé de convoquer un sommet de crise aujourd’hui à Cannes pour tenter de remettre de l’ordre dans la maison Europe.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.