Hier soir, Sarkozy et Merkel ont mis la pression sur le premier ministre grec Georges Papandreou. Ils lui demandent de questionner son peuple sur le maintien de la Grèce dans la zone euro. En Grèce, le gouvernement est divisé et pourrait tomber.

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.