La garde à vue des deux suspects interpellés à Draveil et Paris est prolongée de 24 heures. L'un des deux est présenté comme un suspect très sérieux : sa moto aurait servi à commettre les meurtres. Une nouvelle perquisition a eu lieu ce matin à son domicile en sa présence. Les précisions de Mathilde Lemaire.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.