L'ancien président ivoirien a été transféré là-bas pour y être jugé par la Cour Pénale Internationale. Laurent Gbabgo était détenu dans le Nord de la Côte d'Ivoire. C'est là qu'on est venu le chercher hier pour le transférer à la Haye.Pierre Bénazet

Mots-clés :

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.