Pour les Arméniens, c'est un vote historique qui fait honneur à la France. Pour la Turquie, c'est au contraire un acte irresponsable qui aura des conséquences. Le vote hier soir par le Sénat de la loi pénalisant la négation des génocides provoque toujours la colère.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.