Geoffroy Roux de Bézieux
Geoffroy Roux de Bézieux © Radio France / Eric Piermont. AFP

Le président d'Omea Telecom, et vice-président de la Fédération française des télécoms, vient d'obtenir le soutien du conseil exécutif du Medef. Ce qui en fait le favori pour succéder à Laurence Parisot.

Geoffroy Roux de Bézieux n'était pas forcément le candidat attendu... Et pourtant, avec 19 votes de soutien (sur 45) au conseil exécutif du Medef, il devient le favori. Pierre Gattaz n'obtient que 18 voix, contre 6 pour Patrick Bernasconi. Thibault Lanxade et Hervé Lambel arrivent eux aussi derrière.

Le Conseil exécutif du Medef a donc fait de Geoffroy Roux de Bézieux son candidat officiel pour la présidence de la principale organisation patronale française. Sauf coup de théâtre, il devrait donc devenir le successeur de Laurence Parisot.

Cette dernière cédera la présidence de l'organisation début juillet, après deux mandats et huit années passées à sa tête. Son successeur sera officiellement élu le 3 juillet par l'assemblée générale du Medef.

Ecoutez le reportage de Bruce de Galzain

### ### Spécialiste du mobile Issu d'une des plus anciennes familles lyonnaises, Geoffroy Roux de Bézieux a débuté sa carrière chez l'Oréal, en 1986. Il est également le co-créateur de la chaîne The Phone House (en 1996) donc il fera le premier réseau indépendant de vente de téléphones mobiles. En 2004, il poursuit son parcours dans ce domaine en fondant Omea Telecom, un opérateur mobile alternatif (qui gère notamment Virgin Mobile France, Breizh Mobile, Tele2 Mobile...) Il fait aussi partie du conseil de surveillance du constructeur automobile PSA Peugeot Citroën.
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.