L'ancien ministre est visé par une information judiciaire pour viols en réunion par personne ayant autorité. Il a été conduit au palais de justice d'Evry après 48 heures de garde à vue. L'enquete vise également son adjointe à la mairie de Draveil.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.