déraillement meurtrier d’un train touristique dans les alpes de haute-provence
déraillement meurtrier d’un train touristique dans les alpes de haute-provence © reuters

Deux personnes ont été tuées, vingt autres ont été blessées, dont une grièvement. Un train touristique a déraillé entre Saint-Benoit et Annot. C'est un rocher de 10 tonnes qui a provoqué l'accident en tombant sur une des voitures.

"L'accident s'est produit à 11h10, un rocher de près de 10 tonnes a percuté la deuxième voiture du train qui circulait avec 23 personnes à bord dont 20 voyageurs", a indiqué le conseil régional, qui gère la ligne.

Le blessé grave a été héliporté dans un hôpital de Nice. Les autres blessés ont eux été rassemblés dans la salle communale d'Annot. Les conditions d'accès au lieu de l'accident ont été rendues difficiles par la neige.

Les deux victimes sont une Française originaire de la région et une Russe.

Tout le monde s'accorde à dire que l'accident était imprévisible. Le reportage sur place d'Olivier Martocq

Le ministre des transports sur place

Frédéric Cuvillier a annoncé via son cabinet qu'il allait se rendre immédiatement sur place. Le plan "nombreuses victimes" a été déclenché par la préfecture et les services de secours.

Le sous-préfet de Castellane, Charbel Aboud, explique les opérations de secours à Hajera Mohammad

Une des voitures du train, qui a été entièrement évacué, penche toujours dangeureusement dans le vide. La zone est d'autant plus dangereuse qu'elle est enneigée en ce moment.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.