53 sec

S electeur grec

En plus de l'affrontement entre la Gauche radicale et la droite, ces élections mettent plus largement en jeu, la question du maintien de la Grèce dans la zone euro. Spiros habite Athènes. Ce grec de 31 ans travaille dans un supermarché. Il a voté pour Syriza, la coalition de la gauche radicale.

Il est interrogé par Yann Gallic

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.