La France et l'Allemagne sont tombées d'accord sur les principes qui doivent guider un nouveau plan de sauvetage de la Grèce, y compris celui d'une participation du secteur privé "sur une base volontaire"

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.