1 min

Inter treize - becard

400 policiers et gendarmes ont été appelés à la rescousse pour remplacer les agents de sûreté grévistes au grand dam des syndicats que ce soit du côté des grévistes ou du côté des policiers. La décision a été prise au plus haut niveau.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.