création d’une commission d’enquête parlementaire sur le site goodyear d'amiens-nord
création d’une commission d’enquête parlementaire sur le site goodyear d'amiens-nord © reuters

Le long combat des salariés de Goodyear pour faire annuler le plan social qui condamne l'usine d'Amiens-nord, a connu un nouvel épisode judiciaire aujourd'hui. Et au sein même de l'entreprise, il a pour conséquence une lutte inersyndicale parfois féroce.

Chez Goodyear, 1173 salariés sont exposés, disait il y a quelques jours un inspecteur du travail, à une "souffrance au travail massive et excessive". La direction engendrant, poursuivait-il "une situation de déstabilisation psychologique". Ils se battent toujours pour annuler le plan social. C'est ainsi qu'il y a eu ce matin à ce sujet une audience au tribunal de Nanterre, qui rendra sa décision le mardi 24 septembre.

En interne, se joue une bataille très dure entre syndicats que détaille Marion L'Hour

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.