Il y a un mois, deux militaires français étaient tués en Guyane lors d'une mission de lutte contre l'orpaillage clandestin. Les suspects interpellés au Brésil ont avoué. Ils pourraient être extradé ce qui pourrait enclencher un casse-tête diplomatique. Elodie Touchard.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.