Nicola Karabatic et les 16 autres personnes interpellées hier dans cette affaire sont toujours entendues par les enquêteurs à Nanterre dans les locaux du service central des courses et des jeux. Ce matin, les avocats ont donné une indication concernant leur ligne de défense. Ils vont très probablement reconnaître avoir parié, ce qui leur est interdit, mais ils réfutent toute tricherie.

Sara Ghibaudo.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.