un comité parlementaire préconise une hausse des prix du tabac
un comité parlementaire préconise une hausse des prix du tabac © reuters

La fiscalité va augmenter, mais le prix des cigarettes pourrait rester stable. C'est en tout cas ce qu'affirme Bercy ce matin, après des rumeurs sur un éventuel report de l'augmentation des taxes sur le tabac. Les fabricants, eux, n'ont pas encore réagi.

La hausse de la fiscalité sur le tabac se fera bien comme prévu en juillet, affirme le ministre du Budget. Mais il y a une subtilité : l'augmentation effective du prix des cigarettes pourrait intervenir bien plus tard... Pour ça, il faudra attendre le point de vue des fabricants, toujours pas entendu par le ministère.

Car oui : la hausse de la fiscalité et le prix des cigarettes sont deux choses bien différentes.

Bref, pour l'instant, aucun accord sur le sujet, Marion L'Hour.

56 sec

Inter treize - DCT Tabac 13h

Les industriels pourraient en effet rogner sur leur marge pour ne pas trop affecter leurs ventes. Du coup, un effet potentiellement nul sur la consommation de tabac pour la hausse de la fiscalité.

Selon les estimations, si le prix suivait mécaniquement le relèvement des taxes, il faudrait compter 30 à 40 centimes de plus par paquet de cigarettes. Les fabricants pourraient donc attendre l'automne pour répercuter tout ça sur le consommateur.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.