Six mois après le décès de Richard Descoings, Hervé Crès, ex-numéro deux de Sciences-Po et directeur par intérim, a été élu à la tête de l’école par le Conseil de direction. Une décision qui doit être validée par le pouvoir politique. Sonia Bourhan.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.