Selon Le Parisien, le candidat socialiste aurait tenu des propos "off" (non-officiels) déplacés envers le chef de l'Etat lors d'un repas. Thomas Legrand a assisté à la scène et dément l'information. Que s'est-il vraiment passé ?

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.