A 50 jours du premier tour de l'élection présidentielle, François Hollande en meeting à Dijon a promis de rendre des comptes de son action gouvernementale tous les six mois et a critiqué l'"omniprésence" de Sarkozy.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.