François Hollande perd encore cinq points en un mois et son Premier ministre perd lui sept points. C'est la chute la plus importante pour un président depuis Jacques Chirac en 1995. Cyril Graziani.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.