PARIS (Reuters) - François Hollande, candidat socialiste à l'élection présidentielle, a estimé samedi que la bataille de Nicolas Sarkozy pour le maintien du triple A "a été perdue" après la dégradation vendredi de la note souveraine par Standard & Poor's.

"La dégradation de notre note financière est grave", a dit le candidat socialiste lors d'une allocution télévisée qui a duré cinq minutes environ.

Il a estimé que la politique du président français avait "manqué de cohérence, de constance, de clairvoyance et de résultats".

"Cette politique (de Sarkozy) a été dégradée, pas la France", a noté François Hollande, qui souhaite en 2012 "mettre la France sur le chemin du redressement".

Vendredi soir, la note souveraine de la France a été abaissée d'un cran à AA+ par Standard & Poor's, qui n'exclut pas une nouvelle dégradation d'un cran en 2012 ou 2013 si les finances ne se redressent pas.

La dette publique a atteint 1.688,9 milliards d'euros fin septembre, soit environ 85,3% du PIB.

Vendredi soir, le ministre français des Finances, François Baroin, a exclu un nouveau plan de rigueur à court terme.

Benjamin Massot pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.