Les 2 candidats à la Présidentielle se sont succédé hier devant la communauté arménienne, réunie à Paris à l'occasion du 97ème anniversaire du génocide de 1915. Ils ont promis tous les deux une nouvelle loi réprimant la négation de ce génocide.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.