Dans un sondage Ipsos Logica France Inter, François Hollande arrive en tête d'un premier tour virtuel à la présidentielle avec près de sept points d'avance sur Sarkozy et 20 points au second tour. Il s'attaque désormais à l'électorat de marine le Pen.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.