[scald=101887:sdl_editor_representation]REIMS (Reuters) - François Hollande assistera dimanche au match de rugby France-Angleterre dans le cadre du Tournoi des Six Nations mais n'entend pas "gêner" Nicolas Sarkozy et son homologue britannique David Cameron, qui seront également présents.

Le match se déroulera après un grand meeting de campagne du président-candidat à Villepinte, près de Paris, jugé très important par le camp de Nicolas Sarkozy pour redresser la barre dans les sondages favorables au candidat socialiste.

Prié de dire si Villepinte peut changer la donne, François Hollande a répondu qu'il s'agirait d'un "moment fort".

"L'UMP a quand même les moyens de rassembler 30.000 ou 40.000 personnes. Moi, je vais faire un discours sur la défense grand public et puis après j'irai au match, et il m'a été dit que Cameron y serait. Je ne les gênerai pas dans leurs relations personnelles, je me mettrai à côté", a-t-il dit.

L'hebdomadaire allemand Der Spiegel a affirmé que les dirigeants conservateurs européens, dont David Cameron, avaient scellé un pacte pour refuser de recevoir le candidat socialiste.

Nicolas Sarkozy et les dirigeants concernés ont démenti.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.