A l'occasion de la XXe conférence des ambassadeurs réunie à l’Élisée, François Hollande a fait deux annonces sur le dossier syrien : la France est prête à reconnaître un gouvernement provisoire syrien et étudie la création de zone tampon pour protéger les civils.Christian Chesnot

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.