Pierre Mauroy en 2004
Pierre Mauroy en 2004 © Reuters

L'ancien Premier ministre socialiste Pierre Mauroy est décédé. Il allait avoir 85 ans. Un hommage national lui sera rendu aux Invalides en début de semaine prochain avant de rapatrier son corps à Lille où il sera enterré.

L'annonce de sa mort a été faite par Laurent Fabius, en marge d'une visite officielle de François Hollande à Tokyo.

Le ministre des Affaires étrangères a évoqué un homme qui vivait avec "la gauche chevillée au coeur".

> La vie de Pierre Mauroy en quelques dates

Lille pleure son maire

Pierre Mauroy est resté maire de Lille pendant 28 ans. Alors à l'annonce de sa mort, les Lillois étaient sous le choc à l'annonce. Un livre d'or a été ouvert en maire pour tout le week-end.

Dans le quartier du Vieux Lille, celui où résidait l'ancien Premier ministre socialiste et qui a été totalement rénové sous sa direction, plusieurs passants, la gorge nouée, ne pouvaient lâcher que "je suis triste".

Ecoutez le reportage à Lille de Yann Gallic

__

Réactions et hommages de tous bords

Après l'annonce deLaurent Fabius qui l'accompagnait à Tokyo, le président de la République François Hollande a rapidement rendu hommage à Pierre Mauroy. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault s'est rendu à l'hôpital militaire de Clamart où Pierre Mauroy est décédé. La Droite salue, presque unanimement, un grand homme.

> Retour en archives sur les principales mesures de Pierre Mauroy

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.