Le photographe de l'AFP Joseph Eid était dans le groupe de journalistes touchés à Homs. Son témoignage.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.