Tout le week-end, les militants du Premier ministre hongrois Viktor Orban ont soutenu la ligne nationaliste de leur leader. Ils étaient un peu moins nombreux à battre le pavé le lendemain contre sa politique.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.