Hortefeux a été relaxé par la cour d'appel de Paris. Il avait été condamné en première instance en juin 2010 pour injures non publiques à caractère racial pour ses propos tenus en septembre 2009 à un jeune militant d'origine arabe.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.