Il n’a pas cassé Internet comme le postérieur de Kim Kardarchian. Lui a juste cassé You Tube ... En tout cas, c'est ce que Google a fait croire.

Votre serviteur comme beaucoup de média s'est fait avoir par Google

Je suis sûr que ça vous avait manqué. On l’a beaucoup entendu à une période et puis beaucoup moins. Gangnam style, le succès planétaire du chanteur sud-coréen Psy a explosé les compteurs sur You Tube. Depuis deux ans et demi, la vidéo est consultée des centaines de milliers de fois par semaine : un million, un milliard et puis 2 147 483 647. Fin des comptes : You Tube a perdu les pédales. Le site de consultation de vidéos en ligne a été conçu dans un langage informatique de 32 octets, c’est un langage qui ne permet pas de passer plus de 2 147 483 647 visionnages. Dans un message posté sur la plateforme de partage Google +, You Tube affirme ne pas avoir envisagé qu’une vidéo ait pu être autant consultée. Un problème, une solution : les ingénieurs de You Tube sont passés à un langage à 64 octets. Je vous passe les détails du calcul mais le nouveau seuil de visionnage sur You Tube est désormais de neuf sextillions soit 36 zéros après le 9, on a de la marge.

► ► ► ÉCOUTER | Net Plus Ultra, la chronique

Et puis, on appris dimanche ...

► ► ► DECRYPTER | en fait, c'était une blague de Google

À la prochaine annonce de Google, même relayée par les agences de presse, sans confirmation, nous nous abstiendrons. Et tant pis si le géant américain est victime du syndrome du garçon qui criait au loup.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.