Chirurgien plasticien à Nice, Denis Boucq a posé des prothèses PIP sur Edwige Ligonèche, décédée d'un lymphome rare en novembre dernier. Il se range désormais du côté des patientes et porte plainte pour tromperie contre l'entreprise PIP. Il se justifie au micro de Valérie Cantié.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.