Au printemps, les 1.300 salariés de l'usine Goodyear d'Amiens avaient obtenu le remplacement d'un plan de licenciements par un plan de départs volontaires. Faute d'accord avec les syndicats, la direction est revenue sur sa position. Valérie Massip.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.