Depuis samedi, près de 300 hectares de végétations ont été détruits en Gironde dans le "plus gros feu de l'année", selon les pompiers : 130 hommes sont toujours mobilisés, appuyés par deux canadairs...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.