Dix jours après le début de l'incendie du parc national de l'île de la Réunion, l'enquête piétine et les flammes continuent à embraser le parc national. Pourtant, l'un des deux avions bombardiers envoyés par le gouvernement a commencé ses largages.

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.