Le temps est toujours aussi chaud dans le sud. Avec l'arrivée du vent, les risques d'incendies sont très élevés, notamment dans le Vaucluse. A tel point que pour la première fois depuis 20 ans, des militaires sont appelés en renfort des pompiers. Fanette Merlin.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.