Deux militaires ont été tués par balles hier aprés midi. Un troisième serait entre la vie et la mort.L'auteur des coups de feu a pris la fuite. Dimanche dernier à Toulouse, un militaire a également été abattu; le calibre utilisé était le même qu'hier.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.