La cigarette électronique pourrait bientôt faire l'objet d'un encadrement plus strict
La cigarette électronique pourrait bientôt faire l'objet d'un encadrement plus strict © PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE

Interdiction de "vapoter" dans les lieux publics, vente dans des établissements agréés, accès interdit aux mineurs, la cigarette électronique devrait faire l'objet d'un encadrement assez strict, selon des recommandations d'experts qui sont rendues publiques aujourd'hui. Le Professeur Bertrand Dautzenberg, pneumologue et président de l'Office français de prévention du tabagisme a confirmé qu'il présenterait une vingtaine de recommandations sur l'utilisation de cette cigarette qui connaît un engouement croissant. De plus en plus d'utilisateurs "fument" cette cigarette electronique mais cette consommation divise les tabacologues. Un colloque est organisé aujourd'hui au ministère de la santé.

Les précisions de Danielle Messager

Inventé en Chine en 2005, l'appareil présente à son extrémité une diode simulant visuellement la combustion et contient une cartouche dont la solution s'échauffe au contact d'une résistance. Des flacons de "e-liquides", composés de propylène glycol ou de glycérol, de divers arômes et éventuellement de nicotine, permettent de recharger la cartouche usagée.

> Grand angle : comment encadrer le vapotage ?

500 000 utilisateurs

Selon les fabricants, le produit serait utilisé par 500 000 personnes en France, mais pour le Professeur Dautzenberg, le nombre d'utilisateurs pourrait d'ores et déjà atteindre le million, avec un chiffre d'affaires avoisinant les 100 millions d'euros, équivalent au marché des produits permettant d'arrêter le tabac.Cependant, l'efficacité du produit, tout comme sa nocivité, continuent à faire l'objet d'un vaste débat chez les tabacologues.

Une interdiction dans les lieux publics ?

Parmi les recommandations pourrait figurer l'interdiction de la e-cigarette dans les lieux publics, à l'instar de ce qui se passe déjà pour le tabac. Des recommandations qui pourrait également inclure l'obligation pour les fabricants d'apporter la preuve de l'innocuité des arômes utilisés et de limiter la quantité de nicotine utilisée à 18mg/ml contre une concentration maximale actuelle de 20 mg/ml.

Où en est-on de l'interdiction de fumer dans les lieux publics ? Danielle Messager

Rappelons que les e-cigarette sont interdites dans plusieurs pays, dont la Turquie, le Brésil, l'Argentine et Singapour.

Le fonctionnement de la cigarette électronique
Le fonctionnement de la cigarette électronique © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.