Selon des soruces judiciaires, deux hommes d'environ 30 ans ont été arrêtés mardi à Toulouse et à Albi dans l'enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier Mohamed Merah pour commettre ses assassinats en mars 2012.

Ces deux hommes, deux "connaissances" de Mohamed Merah, l'un né en 1983, l'autre en 1984, sont en garde à vue, précise-t-on de même source. Le cabinet du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a décliné tout commentaire.

Les circonstances des interpellations par Franck Cognard

Ces interpellations sont intervenues la veille de la réception des familles des victimes du tueur au scooter par le ministre de l'Intérieur Manuel Valls.

Les précisions de Stéphane Iglésis

Manuel Valls a jugé mardi que :

La fameuse thèse du loup solitaire ne (tenait) pas pour Merah.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.