L'organisation Aqmi accuse la France de préparer une intervention militaire au Mali et menace de mort ses otages français. Alors que les autorités refusent de commenter, Philippe Hugon, spécialiste de l'Afrique, répond aux questions d'Angélique Bouin.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.